Milly-la-Forêt Histoire

Village gaulois dès 285 av. J-C, le domaine  de Milly-la-Forêt fut ensuite offert aux seigneurs méritants par les rois de France. Ruiné par les Anglais au XIVe siècle, il fut rebâti et fortifié par Louis Malet de Graville au...

Milly la foret paris region golf

Village gaulois dès 285 av. J-C, le domaine  de Milly-la-Forêt fut ensuite offert aux seigneurs méritants par les rois de France.

Ruiné par les Anglais au XIVe siècle, il fut rebâti et fortifié par Louis Malet de Graville au XVe siècle.

 

Dotée d’une des plus importantes foires franciliennes, grand centre agricole et commerçant car sur le passage de la route de Lyon jusqu’au XVIIIe siècle, la ville perdit peu à peu de son intérêt à mesure que les axes routiers et ferroviaires s’en écartaient.

 

Elle devint alors dès le milieu du XXe siècle un lieu de villégiature pour les Parisiens et les artistes, dont Jean Cocteau et Christian Dior, entre autres.

Située dans la Communauté de Communes des 2 Vallées,  au cœur du Parc Naturel Régional du Gâtinais français et entre les rochers d’escalade et les sentiers de randonnées des domaines forestiers du Coquibus et des Trois Pignons, la ville, comme  toutes celles composant la communauté de communes, bénéficie d’un cadre naturel exceptionnel.

Milly-la-Forêt est également l’une des capitales des plantes aromatiques et médicinales  : depuis le XIIème siècle elle est un grand centre de culture des « simples », et cette tradition se poursuit de nos jours au sein de la Communauté de Communes des 2 Vallées.

 

Tous ces éléments historiques, naturels et culturels, de même que la proximité avec de prestigieux voisins tels que le Château de Courances ou la Verrerie d’Art de Soisy-sur-Ecole, confèrent à la ville un statut de pôle touristique important du département de l’Essonne.